Faire émerger un autre questionnement et le soucis des mots

ARTEFA (association loi 1901) participe à la création des « alternative de réflexion, travail, écriture, formation et animation ».  Elle propose de développer des références et cheminements propres à l’anthropologie et à la philosophie.  Les alternatifs d’ARTEFA relient la formation à l’action dans la construction de l’autorité dans la cité. Comment imaginer autrement la place et la fonction des institutions (dont l’Etat, les collectivités territoriales en France) au coeur de la société civile et non pas surplombant les gens ou allant à leur encontre. Comment fais en sorte que l’argent public ne paient pas des mécanismes de discriminations invisibles ?  Comment rattacher la décision et les choix politiques aux méthodes et outils les professionnels ?

Mettre en mouvement l’expérience de la pensée qui ne peut exister sans le groupe. Chemin faisant, prendre soins des mots utilisés et de leurs glissements dans la négativité qui efface les valeurs.  Sous couverts de  « contrats » , peut-on cultiver le déni du fait que celui qui est censé signer un contrat n’a pas de choix et encore moins un accès ordinaire à la dignité? Sans accès à la dignité qui ose leur parler de leur responsabilité sans se transformer en pierre ?

La langue vivante meurt quand les concepts utilisés enfoncent l’autre dans la négation de son identité. Par exemple, quand on touche à la filiation d’un enfant, on percute sa colonne vertébrale.

Sans les mots chargés de sens discutés, clarifiés, partagés, l’action est une guerre sans relâche.

Ce sont les mots qui donnent une raison d’être aux professionnels et à leurs pratiques. Ce travail explicite du lien entre langue-réflexion-action est suivi par Artefa et traduit dans des écrits: projets, études, référentiel, questionnement, définition, etc.. Les personnes qui travaillent avec ARTEFA sont amenées à retrouver leur propre action dans la langue (dans les métaphores, les mythes, les rituels, mais aussi les fondamentaux de ce  que l’on appelle « évaluation », « observation », « projet » lorsqu’il s’agit des populations ciblées comme étant en difficulté).

La transformation des rapports entre les élus, les professionnels, les bénévoles et les personnes constitue un de nos champ de compétences.

ARTEFA interroge l’histoire collective et la mise en mots des histoires individuelles. La réflexion éthique est une garantie de notre présence sur les sites de nos partenaires et commanditaires.

 Sources bibliographiques : Lévinas, Claude Lévi-Strauss, Marcel mauss, Pierre Clastres, Stanley Cawell, Ricoeur, Agamben, Hannah Arendt, Michel de Certeau, Gilles Deleuze, Georges Devereux, Abensour, Jacques Godbout à suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s